ACCUEIL - BIOGRAPHIE - GALERIE DE PEINTURE - ATELIER - EXPOSITIONS - CONTACT

Agn�s Cordiez est n�e en 1946 � Bruxelles. C'est dans son enfance, au contact de son oncle le peintre Henri Veraart, qu'elle ressent ses premi�res �motions artistiques.

De retour en Belgique en 1978 apr�s un s�jour de 7 ans � Kinshasa (Za�re), elle suit ses premiers cours de dessin et peinture avant de s'inscrire en 1996 aux cours de peinture de Dominiq Fournal � l'Acad�mie des Beaux-Arts de Wavre.

Sur son �uvre : Une r�trospective furtive, �trange et quelque peu sauvage, voire m�me chaotique. Agn�s Cordiez ne se laisse guider que par sa sensibilit� et rien, dans le traitement de ses sujets, n'ob�it � un syst�me pr�con�u. Ses visions m�ditatives sont une source in�puisable, ses d�cors oscillent entre ce que l'�il a vu et ce que le r�ve a invent�. Elle oblige l'esprit � traduire ce qui reste de nos �motions.

Architecte de l'espace mental, elle campe les lieux en fonction des saisons. Cette forme de sensibilit� qui commande la main de l'artiste ouvre le chantier des impressions gouvern�es jadis par l'�motion du moment. Entre impressionnisme et abstrait, son art se cristallise par une esth�tique de la stylisation des lieux.


LA VISION DE DOMINIQ FOURNAL

Il para�t bien vaste l'espace n� sur cette feuille, cette toile. Et voici que nous marchons dedans, notre corps avec nous.

"COSA MENTALE", "ABSTRACTION", et pourtant...

De tels dessins pr�supposent les ann�es d'exp�rience o� Agn�s Cordiez s'est nourrie d'un long travail du pastel et du croquis pris sur le vif lors de voyages ou dans l'intimit�. La manipulation savante et le collage inattendu de papiers multiples apportent � ses peintures cassure et contraste.

Faire et d�faire, coudre et d�coudre, d�lier et rouvrir le plan.

Les images que nous montre l'artiste, sont essentiellement des lieux. Nous prospectons longtemps dans ces architectures faites de tiges crois�es et de directions contraires. De jour comme de nuit, couleur oblige, nous rencontrons des formes en mouvement, des objects explos�s dont la nature profonde est purement picturale.

Dans ce merveilleux fracas silencieux de la peinture, la palette �volue comme un bruissement d'aile et porte dans ses valeurs les douceurs tactiles de la lumi�re.

Vous avez dit abstraction ? Quelle abstraction ?

DOMINIQ FOURNAL

   Copyright Agn�s Cordiez - Artiste peintre Web design Evovita